Liniment Oléocalcaire

    Sans doute que beaucoup de mes lectrices/lecteurs *bon, j’avoue que là je me fais des idées car il n’y a pas grand monde à passer par ici…* ont déjà ne serait-ce qu’entendu parler du liniment oléocalcaire mais je suis certaine que c’est du charabia aussi pour d’autres et c’est normal!

    Le liniment (on raccourcit hein) est une solution huileuse originellement utilisée sur les brûlures afin de soulager la peau.

    Dans notre cas, le liniment oléocalcaire est confectionné très simplement à base d’huile d’olive (si possible biologique, afin qu’elle ait subi le moins de transformation possible etc) et d’eau de chaux (ça se trouve en pharmacie) les proportions: moitié de l’un + moitié de l’autre 😀

    A quoi donc que ça peut bien servir?!

    On l’utilise surtout sur les nourrissons, les bébés et même les enfants (certains adultes aussi d’ailleurs). Ca sert pour le change de bébé. On peut l’utiliser pour nettoyer les fesses mais apparemment beaucoup de femmes s’en servent uniquement à la place de la "crème pour le change". Moi je pense que j’utiliserai uniquement le liniment.
    Pratique: ça ne se rince pas 😀 L’huile permet de créer un film protecteur sur les fesses de bébé, adieu erythème fessiers et autres rougeurs qui font bobo!

    On peut le fabriquer soi-même (on ne peut pas dire que les ingrédients soient difficiles à se procurer), ou le trouver "tout fait" en pharmacie 🙂

    Je vous mettrai les photos ensuite 😉

Tarte du Pays d’Oz

Hmmm rien que le nom, poétique! Vous ne trouvez pas?

La recette originale provient du site culinaire iSaveurs. Comme souvent, je l’ai un peu modifiée; et je dirais même que je ne fais JAMAIS exactement la même tarte que la précédente.

tartepaydoz1

Vous trouverez la recette originale ici.

Voici comment moi je procède, en sachant que je ne mesure rien… je vous laisse les mesures de la recette de base:

Préparation : 25 minutes
Cuisson : 25 minutes
Pour 4/6 personnes

Ingrédients:

  • 3 Oeufs
  • 50 g de Gruyère râpé (je mets jusqu’à ce que la consistance soit celle que je désire)
  • 75 g de râpé de jambon (en fait, je crois que je mets bien plus que cette quantité)
  • 1 Pâte brisée
  • Sel, poivre
  • Persil (selon ce que j’ai sous la main, soit je prends du persil frais, soit du déshydraté)
  • 300 g de Maïs (je ne pèse pas, je mets tout simplement une petite boîte de maïs en conserve)
  • 10 cl de Crème fraîche liquide

Allumez le four à 210°C (th. 7).

Beurrez un moule à tarte. Déroulez la pâte
sur le moule. Avec une fourchette piquez le fond de la tarte.

Faites revenir le râpé de
jambon dans un chouilla d’huile d’olive, ajoutez-y le maïs.

Dans un saladier, cassez
les oeufs. Ajoutez la crème fraîche et battez le tout avec un
fouet.
Ajoutez le
fromage et le persil. Ne salez pas beaucoup (à cause du fromage et du
jambon) et poivre.
Versez
le mélange râpé de jambon + maïs sur le fond de tarte. Perso, j’ajoute
un tout petit peu de fond de veau en poudre, ça donne un très bon
goût!
Versez ensuite l’appareil (le mélange oeufs + crème + persil) par-dessus.

Mettez la tarte au four. Elle doit cuire
environ 25 minutes (je regarde régulièrement, il faut que ce soit bien
doré dessus).

Dégustez cette tarte avec une petite salade verte, ou une salade de tomates. C’est un délice!

Mes variantes: parfois je mets du poivron rouge finement coupé, que je fais revenir avec le râpé de jambon et le maïs. Souvent, à la place de la pâte brisée, j’utilise de la pâte feuilletée; ça donne du croustillant!

Welcome Home

Voilà notre nouveau blog ! Cette fois-ci, il est dédié à nos découvertes en matières d’alternatives naturelles (que ce soit dans les cosmétiques "hand made", que pour les produits ménagers ou autres) et à la cuisine.

Nous espèrons pouvoir l’enrichir en photo, obtenir des commentaires pour nous aider à avancer.

Bienvenue Chez Nous 😀

Tarte Flambée

Hmmm j’avoue que c’est une recette que j’ai un peu (« beaucoup » diront certains) modifiée, mais comment qu’elle est bonne!
En plus, en cinq minutes elle est prête et en dix maxi elle est cuite 😀 C’est pas une bonne nouvelle ça?!

Ce n’est donc pas, comme vous l’aurez compris, la recette
traditionnelle de la Flammekueche Alsacienne. De plus, je n’ai pas de
four à bois pour la faire cuire (un jour viendra…).

Comme souvent, je ne mesure rien, je fais à vue d’oeil et jusque là Chéri ne s’en ait pas plaint 😉

Ingrédients:

  • Pâte feuilletée (je prends de la toute prête car je n’ai pas le courage de la faire moi-même)
  • Un oignon (plus ou moins gros selon vos goûts)
  • Un petit pot de crème fraîche 15% MG
  • Du râpé de jambon (c’est un terme déposé je crois car une seule marque en fait… sinon prenez des allumettes de lardons fumé les moins grasses possible ;))
  • Sel, Poivre, Muscade

Comment qu’on fait:

Etalez la pâte feuilletée en laissant le papier sulfurisé. Coupez le surplus afin que cela fasse la taille de votre plat.
Assaisonnez votre crème fraîche avec le sel, le poivre et la muscade, savemment dosés en fonction de ce que vous préférez.
Etalez ce mélange sur la pâte feuilletée, en laissant environ un ou deux centimètres de pâte « sans rien » (au pif hein! n’allez pas prendre votre double décimètre)
Emincez votre oignon très finement, il ne faut pas que le goût gâche les autres aliments mais qu’il les accompagne somptueusement. Dispersez-le sur la crème.
Maintenant, mettez votre râpé de jambon: plein! C’est ce qui remplace les lardons originels et qui donne le plus de goût à votre flammekueche.

Voilà, yapluka enfourner! Je mets le four environ sur le thermostat 6-7 (180-210°C), en dix minutes c’est cuit! Je le sais quand je vois que les lardons sont bien dorés ainsi que la pâte croustillante.

Ca donne ça: tarteflambee1

Accompagnée d’une petite salade verte légèrement assaisonnée, et c’est un délicieux plat pour le dîner!!!

Nourriture d’enfance (From Bluetansy)

   

Blue m’ayant transmis ce questionnaire culinaire, sur lequel je réfléchis encore et encore car je n’arrive pas à me décider, je réponds donc "fièrement" ici 😉 Bon, ça fait je ne sais combien de fois que je m?y prends, je devrais avoir fini depuis une bonne heure si CanalBlog ne m?avait pas joué de mauvais tours? tsss !

    Le premier qui me vient en tête, c’est le soufflé de poisson de je ne sais plus quelle marque. Ma maman avait dégotté ça lorsque nous vivions à Douarnenez. Certes, c’était du tout-prêt-congelé, mais tellement bon! Il y avait dedans de petites crevettes, c’était très aérien, et j’en raffolais! Pis un jour, ben la marque a arrêté d’en commercialiser puisque nous n’en avons jamais retrouvé.

gateau_au_yaourt_13Ensuite, le gâteau au yaourt, toujours préparé avec Mamounette. C’est sans doute le premier gâteau qu’on apprend à confectionner enfant, nan? Le plaisir de mesurer moi-même les quantités avec le pot du yaourt, de voir ma maman scruté discrètement mes gestes, et le délice de lécher la pâte dans le plat. Ce goût tellement particulier, un peu acide, que donne le yaourt. Les plaisir de faire des tests en changeant les yaourts (avec des veloutés aromatisés, c’est un délice!).
Photo prise sur ce site

accras3Les accras de morue. Un petit clin d’oeil discret à l’autre côté de mes racines que mon père m’a transmis et que ma maman m’a
culinairement appris avec ces merveilleux beignets de morue. J’en raffole! La recette évolue avec le temps, avec nos expériences, mais chaque fois que nous en refaisons ensemble, je retombe en enfance!

Photo empruntée

    Hmmm les galettes de mamie ! Je parle bien évidemment des galettes de blé noir (sarrasin). Là, c?est un flot de souvenirs qui arrivent ! Voir mamie derrière son blender pour confectionner la pâte, voir le robot tourner jusqu?à ce que la consistance soit parfaite. Et après quelques heures de repos, nous voir tout une partie de la famille rassemblée autour de la grande table rectangulaire de la salle à manger, à attendre notre tour autour de l?appareil électrique.

noisettesEnfin, le ramassage des noisettes dans le jardin de mes grands-parents. Les noisetiers pleins à en craquer. Aller jusqu?au fond pour les cueillir, souvent il suffisait de se baisser pour trouver des noisettes qui n?attendaient que d?être dégustées. Ca me manque tout ça, et notre Pucinette ne connaîtra jamais ça malheureusement.

Photo prise ici


    J?espère que nous ne sommes pas « obligé » de faire passer ce questionnaire à des bloggueurs/bloggueuses culinaires, sinon tant pis ! Pass pass le questionnaire à?. : Oznej, Bliss, CarpeDiem, MamanSurSaPlanete et mon chéri LeNain 😉

    Si vous décidez de répondre à ce questionnaire, suppimez le blog qui
trône au haut de la liste. Montez tous les autres blogs d’un cran.
Ajoutez le vôtre en cinquième position. De cette manière, les bloggeurs
les plus enthousiastes pourront suivre ce questionnaire à la trace:

  1. Je mijote/Saveurs Sucrées Salées/Blogbio
  2. Tarzile.com
  3. La P’tite Cuisine
  4. LabelBlue
  5. Nos P’tites Magies