Potion pour l’amour éternel

Dans un bocal teinté
Ajoutez
Quelques pétales de rose rouges séchés
Un peu de bonne volonté
Encore plus de gaieté
Oubliez l’once de méchanceté
Agrémentez d’une cuillérée de gingembre
Afin de pimenter le tout.
Ajoutez l’hydrolat de confiance
Ecumez à ce stade le trop pleins de méfiance
Pour faire place à la confiance
Et aux confidences?
Mélangez bien le tout
Rectifiez avec deux cuillérée de miel
Afin que le résultat soit plus doux
Visualisez bien l?amour et la passion ainsi entretenus
Dans une jolie bulle de lumière que rien ne pourra faire éclater.

Ajoutez le sirop ainsi obtenu à un verre de vin, accompagnant un merveilleux repas préparé pour la personne aimée.

Délassez-vous & Passez une bonne soirée

Merci de faire un lien direct vers mon blog au lieu de recopier directement mon texte ou de prendre mes images/photos sans en indiquer la provenance originale. Ce que j’écris ici est une oeuvre originale et est donc protégé par le droit d’auteur.
Pour plus d’infos, rendez-vous ici: Droit et Internet par Sébastien Canevet

Poulet à la sauce Kikkoman

J’avais découvert cette recette dans Les Casseroles de Nawal, c’est d’abord la photo du plat fini qui m’avait fait briller les yeux… Puis en lisant la recette la bave commença à couler *rien qu’un peu hein*. J’ai donc noté tout ça dans le but de le refaire 😀

J’ai profité de la venue de mon beau-frère et mes beaux-parents pour l’anniversaire de Mamour et du soir où ces deux derniers ont décidé de manger en amoureux au restaurant de leur hôtel *restaurant grastronomique d’après ce que j’ai compris* pour faire ce plat.
Sachant que Pierre aime bien tout ce qui est asiatique, j’ai sauté sur l’occasion, vous croyez bien!

Peut-être vous demandez-vous « mais c’est quoi, la sauce Kikkoman ?! ». Je me suis posée la question et en fait ce n’est rien d’autre que la sauce soja Japonaise qui est disposée sur les tables des restaurants Japonais.
Je suis sûre qu’une ou deux photos vous aiderait:

kikkomankikkomangpkikkomangb

Même que ça existe en grande bouteille, pour recharger la petite par exemple ;):

Normalement, la recette d’origine indique que ce sont des brochettes. Mais je n’avais pas envie de me prendre la tête *surtout que je devais aussi confectionner un chutney de mangue qui se transforma en confiture*.

Je vous mets la recette telle que moi je l’ai faite, vous pouvez trouver la version originale de Nawal en début de cette note.

Pour 2 personnes:

  • 200g de blanc de poulet
  • 1 cuiller à soupe de miel
  • du jus de citron
  • 1 cuiller à café de gingembre frais râpé
  • 10 cuillers à soupe de sauce kikkoman
  • sésame blond

Couper le blanc de poulet
en dés et les mettre dans un plat avec le miel, le jus de citron, le
gingembre râpé, et la sauce Kikkoman. Laisser mariner (comme j’étais pressée, ça a mariné un peu plus d’une demie heure chez moi).

pouletkikkoman pouletkikkoman_gp

Sortir les dés de poulet de leur marinade mais ne pas la jeter! Les mettre à revenir dans une poêle anti-adhésive, sans matière grasse, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Les retourner afin que la cuisson soit homogène.

pouletkikkoman_cuisson

Pendant la fin de cuisson du poulet, verser la marinade dans une casserole afin d’en faire un caramel.

Couvrir les morceaux de poulet du caramel confectionné et parsemer de sésame que vous aurez préalablement fait dorer dans une poêle sans matière grasse.

Mangezzzzzzzzzzzzzz !

Alors personnellement, j’avais accompagné cela de nouilles chinoises au poivron rouge. Et comme il reste du caramel, je l’ai versé dessus afin de faire une petite sauce et de rappeler la saveur du poulet.

pouletkikkoman_assiette3 Verdict: un pure moment d’extase gustatif! J’ai adoré, vraiment. Les deux hommes ont jugé qu’il y avait un peu trop de citron, mais pour moi mon dosage était parfait. Rien que d’en parler j’en veux encore.

Paris Store

Paris Store est une épicerie asiatique mais pas dans le genre « bouiboui de quartier ». C’est tout comme un supermarché de chez nous, avec des produits de chez eux (mais tous ceux dans lesquels j’ai été vendaient également des produits occidentaux). On y trouve: de l’alimentation, de la déco, des nécessaires pour leurs offrandes (dont des encens!!) et de la vaisselle.

C’est ma coupine Aurore qui m’a fait connaître lorsque j’allais chez elle, habitant alors à Paris. Waouh génial! Je pensais d’ailleurs qu’il n’y en avait exclusivement que dans notre chère capitale *le nom est trompeur*.

Alors quelle fut ma surprise d’apprendre par hasard qu’il y en avait un (deux mêmes) à Toulouse! Chouette chouette!

Le premier est consacré à l’alimentation, et ils en ont récemment ouvert un en face consacré au reste: fringues, déco, vaisselle; mais ce dernier n’est ouvert que l’après-midi à partir de 14h.

parisstore

Le paradis 😀

Celui de Toulouse est cerné par deux lions magnifiques, je vous laisse admirer:

lionparisstorelionparisstoregp

Même qu’ils vendent des Fortune Cookies. Mais si, vous savez ce que c’est, on en voit souvent dans les films/séries Américains! Des petits gateaux creux contenant un message à l’intérieur! Des années que je voulais goûter.
Je le voulais, Paris Store l’a fait! Fermé: fortunecookie1 Ouvert: fortunecookie21
Et bonne surprise: ils étaient aromatisés à la noix de coco! Hmmmm Le mien me félicitait pour la bonne journée que j’allais passer.

Valà valà, donc une chose est sûre: Paris Store j’adoooooooooooooooooor *mouahahah*

Pain d’épices

Mardi dernier (13 Décembre), c’était l’anniversary de rencontre de Chéri & moi. 2 ans coeur_violet2

Pour l’occasion, que je ne pouvais laisser passer, j’ai fait un peu de popotte… Pas grand chose cependant, je vous l’accorde.

Au menu: foie gras sur pain d’épices avec chutney de pomme, puis saumon fumé sur toast. Chéri ne voulant pas de dessert…

J’avais vu une recette de pain d’épices chez Queenluan qui me semblait simple et rapide. Je tiens quand même à préciser que je n’aime pas le pain d’épices *oops* mais j’avais goûté ce genre de recette chez ma coupine Aurore au nouvel an 2003 et j’avais été surprise! Donc à refaire toute seule. Me voilà donc parée! Voici la recette telle quelle chez Lulu:

Ingrédients:

  • 500g de farine
  • 500g de miel
  • 30g de sucre cassonade
  • 25cl de lait
  • 1 cuiller à café de bicarbonate de sodium
  • 2 cuillers à café de poudre de 4 épices
  • 2 anis étoilés
  • 2 cuillers à soupe d?eau de fleur d?oranger
  • 1 pincée de sel

Mettre le four à préchauffer thermostat 5.

Mélanger les ingrédients secs : farine + bicarbonate + épices + cassonade + sel.

Porter le lait à ébullition avec l’anis étoilé, ajouter le miel hors du feu. Bien mélanger afin de dissoudre le miel.

Remettre à chauffer à feu doux. Incorporer la fleur d’oranger (ne pas oublier de retirer l’anis !).

Incorporer les ingrédients liquides aux ingrédients secs. Mélanger le tout jusqu’à obtention d’une pâte bien lisse.

Beurrer le moule à cake, tapisser de farine. Mettre la pâte dedans. Attention : pas plus des ¾ car ça gonfle !

Enfourner pendant environ 1h à 1h15.

En images ça donne ça:*les miennes par contre, cliquez dessus pour voir en taille réelle*:

paindepices_ingredienssecspaindepices_ingr_dientsliqu
paindepices_patepaindepices_moulage3
paindepices_cuitpaindepices_tranche1

paindepices_monte

Résultat: moi qui n’aime pas le pain d’épice, avec le chutney et le foie gras c’est passé tout seul 😉

Super Bowl

    Non non, je te vois venir… Je ne vais pas vous parler de cet événement sportif qui mobilise des milliers *millions?* d’Américains chaque année, mais bien de cuisine!

    Chiri et moi adorons les Cup Noodles asiatiques. Vous savez, ces soupes à base d’épices diverses et de nouilles chinoises; le tout vendu déshydraté, l’utilisateur pressé et/ou fainéant n’a donc plus qu’à ouvrir le pot *ça se trouve en sachet ou en pot*, à y verser de l’eau bouillante, attendre gentiment trois minutes, puis dévorer le tout! Sluuuuuuuuuuuuurp smiley_395

    Samedi nous avons donc été faire quelques courses à Paris Store *note à ce sujet à venir* et Chéri a voulu testé une sorte de Cup of Noodles que nous ne connaissions pas, genre "taille Américaine" si vous voyez ce que je veux dire! *immeeeeeeeeeeeeense quoi*. Lui il a pris au boeuf épicé, je lui ai juste fait notifier "attention Chéri, ça va t’arracher la gueule" "meuh non" me répondit-il. OK OK, c’était dans le panier! Pour ma part, ne voulant pas mourir étouffée par le piment, j’ai choisi "Shrimp & seafood", soit "crevettes et fruits de mer" 😉

    Voilà ce que ça donnait:

superbowl_montage

superbowl_montage2

    Ma foi ce n’était pas mauvais. Comme je le pensais, celui au boeuf épicé était bien piquant! Après un tel truc, nous étions rassasié!

    Au prochain épisode: le dessert thaïlandais vert et rouge bizarre, les fortunes cookies et Paris Store coeur_violet

Croustillantes

    Hier a été une journée marathon de la mort qui tue! Nous avons couru les magasins comme pas possible, pour revenir, il faut bien le dire, exténués à la maison aux alentours de 19h.
    J’ai d’ailleurs pleins de choses à vous raconter !

    Mais avant tout, je voulais vous montrer un de mes cadeaux de Noyël par mon chiri d’amour *qui en a marre de me voir m’arrêter partout sur les livres de cuisine*: Croustillantes et légères Bricks à tout faire.

croustillantesbricks

    Acheté à Paris Store *faudra que je vous en parle tiens 😉*.

    J’ai flashé dessus car j’adore les feuilles de bricks. Mamounette les utilise très bien, et je crois que c’est *encore* elle qui m’a fait apprécier.
   
    Ce livre est joliment illustré, il explique d’abord ce que sont les feuilles de brick, comment les utiliser etc.
   
    Et… il contient aussi bien des recettes salées que sucrées!

    J’en connais qui vont être heureux 😀

Crevettes au miel et au sésame

Lundi, c’était l’anniversaire de mon Chéri.

Ma maman m’a appris, depuis que je suis petite, à fêter les anniversaires à travers un repas maison préparé avec tout l’amour qu’il est possible de donner.
C’est donc avec plaisir que je transmets ça à Chéridoo depuis que nous sommes ensemble *et nous nous sommes rencontrés 8 jours après ses 25 ans*.

Cette fois, il n’avait pas envie de quelque chose qui prenne trop de temps à préparer. Ce fut un repas vraiment simple.

En entrée, nous avions acheté des mini-canapés carrés de trois sortes: nature, aux céréales et aux olives; et des sortes de tapas pour aller dessus (caviar d’aubergine, tapenade, tzatziki, tarama et un autre au fromage blanc et poivron dont j’ai oublié le nom).

J’avais envie de crevettes, j’ai donc regardé dans mes fiches ce que je pouvais trouver. A l’origine, je n’aime pas particulièrement le mélange sucré-salé… Mais aimant les crevettes, le miel et particulièrement le sésame, je me suis laissée tenter! Je savais que ça plairait à Chéri.
Par contre je m’excuse d’avance, je ne sais plus où j’ai trouvé la recette. Mais je crois que ça vient de l’émission Julie Cuisine, de Julie Andrieu.

Voici la recette:

Ingrédients pour 4 personnes

  • 250 g de crevettes crues décortiquées (fraîches ou surgelées)
  • 125 g de farine
  • 1 oeuf
  • 25 cl d’eau bien froide
  • 4 cuillères à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de graines de sésame
  • 1 litre d’huile d’arachide
  • 1/2 cuillère à café de sel fin

Utilisez des crevettes vivantes si possible, sinon, optez pour des crevettes crues surgelées et faites les décongeler au réfrigérateur pour éviter toute bactérie.

Préparez la pâte : dans un bol, placez la farine et incorporez l’eau bien froide petit à petit en fouettant, puis l’oeuf battu. Salez.

Faites chauffer l’huile dans un wok, une friteuse ou une sauteuse. Elle doit être bien chaude mais pas fumante.

Faites dorer les graines de sésame dans une poêle sèche.
Passez les crevettes dans la maïzena, secouez-les et plongez-les dans la pâte.

Versez-les en plusieurs fois dans l’huile bien chaude sans trop les égoutter.
Laissez cuire 1 à 2 minutes, le temps qu’elles dorent. Egouttez-les.

Dans une grande poêle, faites bouillir le miel. Quand il commence à foncer, jetez-y les crevettes, remuez pour les enrober, déposez les sur le plat de service. Saupoudrez de sésame et servez rapidement.

Comme vous voyez, ce n’est vraiment pas des plus compliqué !

Alors personnellement, je trouve qu’il y a trop de pâte en quantité, j’ai dû en jeter. En effet, ça reste assez liquide niveau consistance et donc il n’en faut pas beaucoup puisqu’on trempe juste les crevettes dedans. Puis j’ai trouvé ça fadasse, je referai la recette en ajoutant des épices comme du cumin et du paprika.

En accompagnement, ma recette précise de servir ça avec des haricots plats. Mais comme à la maison nous n’en raffolons pas, des nouilles chinoises avec ail et gingembre ça devrait faire un bon mariage !

Photo pour la fin: crevettesmielsesame

Et c’est parti

   

… pour le show, et c’est parti tout l’monde est chaud… lol

    Voilà, le maraton de mes paniers cadeaux pour Noël est commencé!

    Si quelqu’un sait où je peux trouver du papier cadeau transparent (genre celui qu’ils utilisent à Sephora ou encore à Maisons du Monde), je suis preneuse car je ne sais pas où en acheter.

    Idem, si vous savez où trouver des paniers vides pour mettre les pots et bocaux, ainsi que du rafia pour les caler…

    😀

    J’espère que ça plaira en tous les cas.

Why French Women Don’t Get Fat

    Ca fait plusieurs fois que je vois cette femme, Mireille Guiliano, à la télévision en peu de temps. Elle a sorti un livre aux Etats-Unis, où elle vit, dans le but de réapprendre aux femmes Américaines à manger correctement.
    C’est un best seller outre-atlantique, au point que certains primeurs ont été dévalisés de poireaux (elle en fait l’éloge et préconise un "régime" de 36h à base de poireaux)… Elle a sorti son livre en France, sous l’intitulé "Ces Françaises qui ne grossissent pas… comment font-elles ?"

    Il m’intrigue ce bouquin, au point que je l’ai rajouté à ma liste de z’envies cadeaux Amazon *oops encore un de plus !*…

    J’ai sept-huit kilos à perdre, que j’avais déjà en trop avant ma grossesse. J’ai modifié mon alimentation *j’ai fait une cure de nectarines blanches et de raisins d’Italie… miam*, je mange plus de légumes *courgettes power!* et plus de fruits, beaucoup moins de plats en gratin, je cuisine à l’huile d’olive en quantité modérée.
    Mais rien à faire, les kilos ne s’envolent pas!

    Alors si vous avez des astuces qui pourraient me convenir, je suis preneuse 😀

Tofu pané

    Toujours à la coopé bio, nous avions acheté du tofu
fumé. Quelle surprise arrivés à la maison de voir qu’il se périmait le
jour même! Chéri n’a pas voulu aller le ramener… soit.

    Depuis longtemps j’avais le désir de tester le tofu
pané. J’ai donc préparé mes trois récipiants: le premier avec de la
farine, mon second avec de l’oeuf battué assaisonné de
sel/poivre/paprika et le dernier avec de la chapelure fine.

    Facile. Je découpe mon tofu en tranches, je trempe dans farine puis oeuf puis chapelure.

    Une fois tout ça fait, hop à la poêle dans un peu d’huile de tournesol.

    Verdict, je n’en ai même pas mangé un entier… le
goût du tofu était archi fort!!!! Je réessaierai avec du tofu soyeux 🙂

    En tous les cas, c’était très beau pour les yeux, à vous de juger:

tofupane tofupane2