Cake fondant au citron

Je n’aime pas particulièrement le citron dans les préparations sucrés. Ni les cakes, que je trouve généralement bien trop secs ! En fait, j’ai juste un petit souci avec l’acidité (comme avec l’amertume d’ailleurs… vous ne me ferez jamais manger un pamplemousse, même avec du sucre).

J’ai appris à aimer le citron dans les gâteaux grâce à une recette en particulier: un gâteau tunisien à base de chapelure, de beurre, d’oeufs et de citron, arrosé par un sirop à la fleur d’oranger. Une pure merveille !! (Qui, maintenant, a une signification supplémentaire puisque c’est le gâteau que j’ai fait le jour où j’allais bientôt accoucher de Kalyani… et que c’est mon mari qui a dû le terminer car nous avons dû partir à la maternité avant que je ne puisse l’enfourner). C’est ma tante, mariée à un homme s’étant converti à l’Islam (et devenue Musulmane elle-aussi), qui me l’a fait connaître à l’occasion d’un Ramadan il y a bien longtemps; et depuis j’en raffole.

Mon mari lui, en bon Breton pure souche, adore les cakes et les 4/4. Alors, je fais des compromis.

Je ne suis pourtant plus enceinte, mais en ce moment je fonctionne à l’envie, et là j’avais envie d’un gâteau en forme de cake, fondant, et avec un goût de citron, sans l’acidité.

CakeCitron

Ingrédients:

  • 100g de cassonade
  • 90g de sucre en poudre
  • 250 g de farine
  • 2 yaourts brassés (250g)
  • 4 oeufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 120g de beurre fondu
  • 1 citron non traité

Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).

Mélangez ensemble tous les ingrédients secs: la farine, le sucre, la cassonade ainsi que la levure.

Râpez le zeste du citron assez finement puis ajoutez-le au mélange.

Faites fondre le beurre. Ajoutez-le ainsi que les yaourts. Mélangez bien afin d’éviter les grumeaux.

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Ajoutez-les jaunes.
Montez les blancs en neige ferme; puis incorporez-les délicatement au reste de l’appareil.

Beurrez un moule à cake, mettez-y la pâte à gâteau puis enfournez pendant une quarantaine de minutes. La pointe d’un couteau piquée au centre doit resortir sèche.

Attendez quelques minutes, puis démoulez.

CakeCitron_Tranches

CakeFondantCitron

KitchenAiiiiiiiiiid j’en veux un !!

J’ai je ne sais pas combien de robots différents dans ma petite cuisine… du coup, la plupart sont dans un placard et je les sors uniquement en cas de besoin… Je trouve ça dommage.

Tout le monde connaît la marque américaine KitchenAid non ? De gros robots, multifonctions, à l’esthétique plus que jolie, dans des coloris divers et variés… à un prix qui va avec, en général entre 240 et 250$.
C’est cher, mais à la limite, si on cumule le prix de tous les différents robots, ça revient au même.

KitchenAid


A partir de demain matin, le célèbre site Vente-privée (cliquez pour vous inscrire) fait une vente KitchenAid: robots série classique, grille-pain, machines à café…
Quand on sait que les réductions vont parfois jusque -50%, ça me fait pâlir: KitchenAid quoi….!!!! Mon anniversaire approche (hmm hmm).

Ajout d’une BlogBar

    Comme vous pouvez le constater, je viens de rajouter une "BlogBar" dans ma colonne de gauche.

    Je cherchais une fonction de recherche alliant la recherche à l’intérieur de Nos P’tites Magies et la recherche sur Internet, voilà qui est fait.

    De plus, vous pouvez également faire une recherche sur les sites dont j’ai mis les liens, en choisissant "chez mes amis".

    J’espère que cela vous sera utile.

Hâchis de poulet au curry

Que faire avec un reste de poulet rôti ? Un hachi pardis ! Pour changer un peu, j’ai fait un hâchis de poulet au curry. C’était tout simplement délicieux, avec de la purée de pommes de terre faite maison.

HachisPouletCurry

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • Restes de blancs de poulet rôti
  • 1 oignon
  • 1 grosse gousse d’ail
  • 1/2 cuiller à café de curry
  • Huile d’olive
  • 4 pommes de terre
  • 2 cuillers à soupe de crème fraîche ( +2 cuillers à soupe de crème fraîche pour la purée de pommes de terre)
  • Sel et Poivre du moulin

Faites cuire à l’eau salée les pommes de terre, avec leur peau.

Pendant ce temps, épluchez, coupez en deux et émincez finement l’oignon. Faites de même avec l’ail.
Faites-les ensuite caraméliser dans un petit peu d’huile d’olive.

Détailler le poulet en petits morceaux, suffisamment gros tout de même pour en avoir bien le goût.
Ajoutez-le au mélange ail/oignon afin de le réchauffer et le faire dorer un peu.
Ajoutez le curry, la crème fraîche, assaisonnez enfin avec du sel et du poivre.
Poursuivez la cuisson environ 2 minutes, puis réservez hors du feu.

Préparez la purée de pomme de terre.
Epluchez-lez puis écrasez-les grossièrement. Ajoutez-y la crème fraîche, un peu de sel et de noix de muscade (au goût).

Dressez votre hâchis en superposant une couche de purée, puis de la préparation au poulet, puis à nouveau de purée. J’ai utilisé un cercle.

[TESTE POUR VOUS] Frusi aux Fruits Rouges

J’aime bien avoir des avis avant d’acheter un nouveau produit, enfin en général. Voilà pourquoi je créé cette nouvelle catégorie dans Nos P’tites Magies: J’ai testé pour vous.
J’adore découvrir de nouvelles choses, surtout en matière de cuisine, alors j’espère que vous me suivrez 😉

Il fait quel temps chez vous ?
Il fait chaud. Ici à Toulouse nous frôlons régulièrement les 30°C, sans humidité.
Autant vous dire qu’une bonne glace s’impose dans la journée, voire même en soirée ! Mais qui dit « glace » dit « je vais grossir ». Aïe, gros dilemme…
Ben oui, Kalyani vient d’avoir trois mois (déjà!) et je cherche à retrouver un temps soit peu une ligne digne de son nom. Je fais du stepper tous les jours, mais sans une alimentation plus équilibrée qu’elle n’était, je n’arriverai à rien…

Miko a pensé à moi en sortant une toute nouvelle gamme: Frusi. Bon ok,
ce n’est pas une glace à proprement parler, mais un dessert glacé.
Il ne compte que 110 kcal par pot (1 pot pèse 68g, soit 100ml).

Le packaging est sympa: trois pots individuels transparents.
L’emballage est plutôt chouette, on sent tout de suite que ce sont
principalement des femmes souhaitant faire attention à leur ligne qui
sont ici visées: des feuilles bien vertes, des fleurs mauves, assez
kitch. A l’intérieur du carton se trouvent quelques conseils et
informations.

Frusi


L’originalité réside dans le contenu: ça me fait penser à un trifle
(prononcez « treifeul »). Vous savez, ces desserts servis dans des coupes
transparentes, alternant des couches de fruits avec des couches de
crème.
La première couche du frusi, ce sont des céréales complètes (flocons
d’avoine), vient ensuite le yaourt glacé, le tout surmonté d’éclats de
framboises et de fruits rouges entiers
(mûre, cassis et groseille).

FrusiPot


A la première cuiller, je fais « hmmmmmmm ». J’ai l’impression de manger
du muesli aux fruits rouges avec un yaourt au miel, le tout glacé. Mais
je trouve qu’il n’y a pas assez de céréales.
Le yaourt glacé est sucré pile comme il faut, ni trop ni trop peu. Les fruits sont bien entiers, ils ne mentent pas.

Ils conseillent, pour que ce soit meilleur, de sortir le pot une petite
dizaine de minutes avant de le déguster, ainsi c’est plus fondant en
bouche. Ainsi, c’est vraiment un dessert et non pas une glace.

Je ne regrette pas l’achat! Juste le parfum choisi. La prochaine fois,
je prendrai « framboise mangue » (le troisième parfum c’est « framboise
ananas
 » qui ne doit pas être mal non plus!).

Pour finir, je vous donne la liste des ingrédients:
Glace au lait (préparée avec 45% de yaourt), avec des morceaux de
fruits rouges (18%), flocons d’avoine complète (3%), biscuit à la
cannelle (1,5%) et noix de cajou caramélisées (1,5%)
Plus en détails:
Yaourt au lait entier (23%), morceaux de fruits (framboise (10%), mûres
(4%), groseilles (2%)), lait écrémé réhydraté, sirop de
glucose-fructose, pétales de flocons d’avoine complète, biscuit à la
cannelle (farine de blé, huile de palme, sucre de canne, poudre de
cannelle, eau), noix de cajou caramélisées (noix de cajou, sucre, sirop
de fructose, miel), sucre, sirop de fructose, crème, jus d’acérola à
base de jus concentré d’acérola, jus de citron à base de jus concentré
de citron, emulsifiant (mono et di glycérides d’acides gras),
stabilisant (farine de graines de caroube).
Traces de fruits secs à coque et d’arachides.


Informations nutritionnelles moyennes pour 100ml
:
Valeur énergétique (kcal): 110
Valeur énergétique (kJ): 463
Protéines: 2,1g
Glucides: 20g (dont 16g de sucres)
Lipides: 2,4g (dont lipides saturés: 1,2g)
Fibres alimentaires: 1g
Sodium: 0,016g
Vitamine C: 30mg

Victoria sponge cake au chocolat pour la fête des Papas

Dimanche dernier, c’était la fête des Papas. Cette année, malheureusement le budget pour un cadeau était de l’ordre de… 0 euros ! Alors nous faisons avec les moyens du bord.

Maelynn (avec mon aide de superviseur) a fait une superbe peinture avec des gomettes. Son papa ne s’est douté de rien.
Elle lui a apporté au lit, dimanche matin, accompagné d’un « Je t’aime Papa ». Waouh.

En prime, j’avais envie que nous fassions un gâteau pour lui, un que je n’aimerais pas forcément mais qui lui ferait plaisir.

En feuilletant le livre de Pascale Cookies, Muffins & Co lorsque j’ai fait le Coffee Cake, j’ai vu la recette du Victoria Sponge Cake au chocolat. En fin de semaine, mon mari m’a dit qu’à Wrexam (Pays de Galles) il achetait souvent un gâteau sponge cake qui avait une couche de crème au milieu…. Bon, ben voilà ! Je l’ai mon gâteau pour la fête des pères ! Samedi, j’ai donc acheté un second plat Pyrex de 20cm de diamètre. Bizarrement, il n’a posé aucune question, mais tant mieux.

VictoriaSpongeCake

Au début, je ne voulais pas mettre la recette, juste une ou deux photos. Car sinon, j’ai bien peur que tout le livre ne se retrouve ici. Mais comme j’ai modifié un chouilla, je vous mets comme moi je l’ai faite. Et j’ai quelques idées de variations en tête à tester, je vous en donnerai des nouvelles !

A la place du cacao en poudre non sucré, j’ai mis du « Le Chocolat » de Nestlé. Il contient du sucre et de la cannelle; je m’en suis rendue compte après. La prochaine fois, je diminuerai donc la quantité de sucre en poudre.

Ingrédients:

Pour les gâteaux:

  • 225g de beurre mou
  • 225g de sucre en poudre
  • 200g de farine à levure incorporée (self-raising flour)
  • 25g de cacao en poudre non sucré (j’ai utilisé du « Le Chocolat » de Nestlé)
  • 1 cuiller à café de levure chimique
  • 4 oeufs
  • 1 cuiller à soupe de lait

Pour la crème au chocolat:

  • 10 barres de Pralinoise (100g)
  • 50g de sucre glace
  • 75g de beurre mou

Mettez votre four à préchauffer à 180°C (thermostat 6).
Beurrez 2 moules de 20 cm de diamètre et réservez-les au frais.

Mélangez le beurre mou et le sucre jusqu’à obtention d’une consistance crémeuse.
Ajoutez les oeufs, un à un, en mélangeant bien entre chaque ajout.
Ajoutez ensuite la farine, le cacao en poudre, et le lait puis mélangez.

Répartissez cette pâte dans les deux moules, enfournez et laissez cuire une trentaine de minutes.
Pascale précise que les bords des gâteaux doivent se détacher des parois des moules (c’est vrai ! héhé), et qu’un couteau enfoncé au centre doit resortir sec.

Laissez refroidir 10 minutes, puis démoulez délicatement sur une grille.

Pendant qu’ils refroidissent, mettez le chocolat à fondre au bain-marie. Lorsqu’il est fondu, mélangez afin qu’il soit lisse et réservez.
Mélangez le beurre mou et le sucre puis ajoutez-y la Pralinoise fondue.

Lorsque les gâteaux sont complètement froids, déposez l’un d’eux sur un plat rond, recouvrez-le de la crème en l’étalant bien à l’aide d’une spatule, puis recouvrez le tout avec le second gâteau.

Vous pouvez décorer le Victoria Sponge Cake avec du sucre glace.

VictoriaSpongeCake2

Classic Coffee Cake

Aujourd’hui, cela fait un an que mon Tendre et moi prenions l’avion direction… Vancouver ! Nous en sommes nostalgiques, les papiers tardent à nous arriver pour pouvoir enfin commencer la procédure. Il nous en manque un, un seul ! Bref…

Sur place, notre premier petit-déjeuner fut pris dans un Starbucks, sur la 4th Avenue. Ma moitié avait pris un Green Tea Latte (fait à base de thé Matcha ?!) et moi un chocolat chaud avec de la crème. Hmmm. Pour manger, il avait choisi un croissant (rien à voir avec les notres si ce n’est la forme) et moi, j’ai vu cette énooooorme part de gâteau qui me faisait de l’oeil; mais le nom a failli me dissuader: coffee cake, je n’aime pas le café 🙁 Allez, je tente, au pire je mangerai le croissant et lui le gâteau.
La texture est dense, je mets des miettes partout. Première bouchée! « waaaaaaaaaouh c’est crop bon » (oui, j’en ai pleins la bouche ». Il n’y a pas de café dedans, yipiiii; ça a plutôt un goût de vanille, il y a des noix, une délicieuse croûte sur le dessus… Délicieux ! Voici une photo:


ClassicCoffeeCakeS

En début de semaine dernière, j’ai eu une terrible envie de pâtisser ! Je voulais du chocolat. J’ai été cherché le petit livre Cookies, Muffins & Co de Pascale Weeks et là… suis tombée sur le Coffee Cake ! Ni une ni deux, mon envie de chocolat est passée immédiatement, et je ne pensais qu’à préparer ce gâteau, pleine d’espoir qu’il me renverrait à Vancouver…

Je n’avais pas de noix de Pécan, j’ai donc mis de simples noix à la place. Evidemment, impossible de mettre la main sur le casse-noix, j’y suis donc allée au marteau. Cela m’a pris le double de temps car ma Pucinette, pleine de bonne intention, voulait m’aider à trier les coques des noix et faisait donc au final n’importe quoi.

Ce fut un moment merveilleux entre mère & fille, nous avons cuisiné toutes les deux de A à Z tout le gâteau… c’est pour le moment mon gâteau fétiche pour tout ce qu’il fait revivre en moi.

Trève de blabla, voici la recette :

Ingrédients:

Pour le gâteau:

  • 175g de sucre
  • 100g de beurre mou
  • 2 oeufs
  • 2 yaourts brassés (250g)
  • 1 cuiller à café d’extrait de vanille
  • 225g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Pour la croûte:

  • 50g de beurre
  • 50g de noix ou de noix de Pécan grossièrement concassées
  • 50g de sucre roux
  • 2 cuillers à soupe bombées de farine

Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).

Préparez la croûte en mélangeant la farine, le sucre roux, les noix concassées puis en incorporant le beurre du bout des doigts jusqu’à l’obtention d’une chapelure grossière.
Réservez au frais.

Dans un saladier, mélangez le beurre et le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux.
Ajoutez les oeufs un à un en mélangeant bien à chaque ajout.
Ajoutez les yaourts et l’extrait de vanille, remuez.
Ajoutez enfin la farine, la levure et le sel. Incorporez bien le tout.

Versez dans un moule beurré, de 21cm de diamètre. Lissez la surface.
Ajoutez les ingrédients de la croûte du gâteau sur toute sa surface et enfournez pendant 30 minutes environ. Une lame de couteau insérée au centre doit ressortir sèche.

ClassicCoffeeCake

Pascale, merci tu es ma sauveuse ! Ton livre est vraiment une mine d’or.

Le gâteau est tout simplement délicieux. Même si j’ai cru ne jamais pouvoir le manger, puisque depuis un mois mon four fait des siennes, et 2 fois sur 5 ne chauffe plus en bas; ce qui fut le cas lorsque j’ai fait ce gâteau ! Donc au lieu de la demie heure à 180°C, il a cuit 1h10 à 270°C !!!

La texture, le jour J, n’était pas du tout la même que celle du Starbucks. Mais le lendemain, elle y ressemblait déjà nettement plus.
La couleur également était différente.
Mais le goût était là, les morceaux de noix tombés dans la pâte également 😉 Mon Tendre et moi nous sommes presque battus pour savoir qui aurait la fin. Il m’a demandé, pour la prochaine fois, de mettre juste un peu plus de vanille. Et je pense que je tenterai un mélange noix et noix de Pécan.

Ce Coffee Cake est proclamé gâteau fétiche 😉


Merci Chéri pour ce nouveau livre dans ma cuisine !

J’adore les livres…
… Beaucoup…
… Enormément…
… Parfois même passionnément.

Ma liste z’envies cadeaux sur Amazon.fr compte aujourd’hui 314 livres dont 128 dans ma catégorie « livres de cuisine ». C’est de la folie ! Oui oui, de la folie ! Moi-même je n’y crois pas.

Mon mari connaît ma grande frustration de ne pas pouvoir m’acheter les livres qui me font de l’oeil, vous imaginez le budget que cela représenterait ? Aïe au compte en banque.

Hier, alors qu’il était à la coop bio pour acheter des couches pour notre aînée, il me téléphone en me demandant « Tu préfères quoi: « recettes végétariennes du Liban ou du Mexique ?! » moi: « euuuuh comme tu préfères, ça dépend des recettes, regarde. Mais Chéri, pourquoi tu veux acheter un livre alors que nous n’avons pas les sous pour ce mois-ci ? » « Mais si mais si, c’est de l’investissement ! »
RecettesVeggieMondeEntier Il est finalement rentré avec « Recettes végétariennes du Monde entier« . Il est de la même collection que le livre que j’affectionne particulièrement, « Recettes végétariennes de l’Inde selon l’Ayurveda » (dont vous pouvez lire mon avis ici). Il contient 130 recettes issues de 36 pays différents. J’aime bien l’idée que l’auteure mette après chacune des recettes une idée de menu possible.

Alors ben je ne peux dire qu’une chose: merci mon amour !!!

Dips de poulet en croûte de parmesan et leur sauce

    Lorsque nous arrivons en caisse pour payer nos courses, je ne peux m’empêcher de feuilleter le dernier "Vie pratique gourmand", qui paraît toutes les deux semaines. 9 fois sur 10 il atterrit sur le tapis roulant…
    J’apprécie bien les idées menus qui se trouvent à la fin du magasine, ça me donne parfois des idées, ils sont sur deux semaines, ça donne de la marge.

    C’est dans le numéro 111 que j’ai trouvé ces "croustillants de poulet", à l’origine accompagnés d’une sauce au basilic que j’ai substituée par une sauce au yaourt.

PouletCrouteParmesan

    La recette est basique, c’est du poulet pané tout simplement. Mais à la chapelure est additionnée du parmesan râpé, qui donne un goût plus raffiné inimitable. La sauce relève un peu le tout.

Ingrédients:

Pour les croustillants de poulet:

  • 2 escalopes de poulet
  • Sel/Poivre
  • 1 oeuf
  • 2 cuillers à soupe de farine
  • parmesan râpé
  • chapelure fine

Pour la sauce au yahourt:

  • 1 yaourt de type grec (125g)
  • Ciboulette hachée
  • 1 grosse gousse d’ail (ou 2 petites)
  • 1 cuiller à café de parmesan râpé
  • Sel/Poivre du moulin

    Préparez la sauce.
    Epluchez, dégermez et émincez finement l’ail. Mettez-le avec le yaourt, la ciboulette hachée, le parmesan et le poivre.
    Mélangez bien. Réservez au frais.

    Dans une assiette creuse, battez l’oeuf en omelette puis assaisonnez-le avec du poivre et un peu de sel (pas trop car le parmesan est un relativement salé).
    Dans une seconde assiette creuse, mélangez la chapelure et le parmesan râpé. Vous pouvez faire 50/50 au niveau quantité, ou faire prédominer l’un sur l’autre.

    Détaillez les escalopes de poulet en lamelles.

    Passez chaque lamelle dans l’oeuf battu puis dans la chapelure; réservez au fur et à mesure dans une assiette.

    Lorsque toute la viande est panée, faites chauffer un tout petit peu d’huile d’olive dans une poêle (personnellement j’utilise un pschitt), puis faites-y revenir les dips de poulet de chaque côté jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

    Dégustez chaud mais pas trop, en les trempant dans la sauce. Je les ai accompagnés de tomates à la provençale (mais pas succulentes, il faut que je retrouve une recette car la mémoire me fait défaut, j’en ai pourtant souvent cuisinées…).

    Comme vous pouvez le constater, notre Pucinette a adoré 😀

PouletCrouteParmesan2


Tarte aux 3 fromages

Je n’aime pas le fromage. Enfin… presque pas. Je ne l’aime que cuit, et pas tous les fromages: gruyère/emmental (normal, j’aime les gratins en général), le chèvre en bûchette (seulement depuis l’été 2003), le Comté (depuis 2005), le Parmesan (depuis toujours, une amie de ma maman, mariée à un Italien, fait des pâtes, et quand j’étais petite et que nous allions chez elle à Nancy, elle en faisait… elle appelait le Parmesan « poudre de perlinpinpin » et cela m’émerveillait complètement), le chèvre frais, et les « fromages » comme le Boursin et le Kiri. C’est assez limité, vous l’aurez constaté !

Lors de la conception de nos menus, j’avais beaucoup envie d’une tarte aux fromages. Alors je l’ai ajoutée à ma liste de plats. Pour une fois, je n’ai pas pris de la pâte feuilletée achetée au rayon frais, mais j’ai confectionné une pâte brisée: rien à voir, c’est nettement meilleur. Un peu sablée comme j’aime, aromatisée au curry.

Tarte3Fromages2

Ingrédients:

Pour la pâte brisée:

  • 250g de farine
  • 125g de beurre demi-sel mou (je n’utilise que ça, mais vous pouvez utiliser du beurre doux et saler la pâte)
  • 1 cuiller à café de curry en poudre
  • eau très froide

Pour la garniture:

  • 1 oeuf (ou 2 s’ils sont petits)
  • 20cl de crème fraîche
  • +/- 20 g de Parmesan
  • Comté
  • Emmental ou gruyère
  • Sel et Poivre du moulin

Préparez la pâte brisée en mettant dans un saladier la farine à laquelle vous mélangez le curry (et le sel si votre beurre est doux). Creusez un puits, ajoutez le beurre ramolli et l’oeuf. Malaxez à la main pour incorporer le tout, puis ajouter petit peu par petit peu l’eau froide jusqu’à obtention d’une pâte souple et homogène.
Formez une boule, farinez un peu votre saladier pour l’y placer et réservez au frais.

Cassez l’oeuf dans la crème fraiche et battez le tout ensemble.
Râpez ensuite par dessus le Comté et l’Emmental/Gruyère. Faites selon vos goûts, à part égale ou plus de l’un que de l’autre. Mélangez.
Assaisonnez de sel et de poivre.

Sortez la pâte brisée du réfrigérateur, farinez votre plan de travail et étalez-la puis mettez-la dans un plat à tarte, si possible à fond amovible.Versez le mélange de crème fromagère dessus. Enfin, râpez le parmesan pour recouvrir le tout, comme on fait en général avec le gruyère râpé.

Enfournez à four chaud (180°C – thermostat 6) pour une petite trentaine de minutes.

Ne vous étonnez pas, cela va gonfler en cuisant, mais se rapplatir à la sortie du four (dommage).

Dégustez chaud avec des crudités ou une bonne salade verte.

Tarte3Fromages