Attention aux biberons en plastique, danger pour la santé

Point de recette aujourd’hui, j’espère que vous ne m’en voudrez pas. Mais je pensais que relayer l’info, un peu inconnue du « grand public » ne serait pas une mauvaise chose.

Je voulais vous faire part d’une étude réalisée au Canada (entre autres), prouvant la toxicité des biberons en plastique pour nos enfants, lorsqu’ils sont chauffés.

En effet, le plastique qui rentre dans la composition de fabrication des biberons contient du bisphénol A; cette substance, lorsque le bib est chauffé, se désolidarise et va dans le liquide contenu (le lait, les jus de fruits etc).

Voici un extrait d’un article:

Des journalistes scientifiques ont passé en revue 258 étudesdisponibles sur le sujet et ont découvert que le bisphénol A avait étédétecté dans les urines de 93 % des Américains.

La majorité de ces études précisait que le bisphénol A était un facteur aggravant de cancer du sein ou des testicules, de diabète, d’hyperactivité, d’obésité et d’infertilité.

Source

Anne-Corinne Zimmer en parle dans son livre « Polluants chimiques, enfants en danger » et a développé le sujet sur France Inter en Septembre 2007.

L’Europe a commandé des études sur le sujet.

Les biberons en plastique sont interdits à la vente dans plusieurs pays, dont le Canada et le Japon.

Apparemment, tous les plastiques ne contiennent pas ce fameux Bisphénol 1; mais certaines grandes marques si, comme Avent.

Autres sources:

Le Monde
Eco-Sapiens
Passeport Santé (article sur la ville d’Ottawa et ses études sur le sujet)
Passeport Santé (tous les articles sur le Bisphénol A)

Cela est aussi valable pour les autres contenant en plastique contenant du bisphénol A…

Bon, ce n’est pas encore validé partout à 100%, donc à prendre avec des pincettes (je sais que beaucoup vont dire que bientôt, on ne pourra plus rien utiliser sans que des études n’en prouvent le danger, mais j’ai pensé qu’il serait bon de savoir cela malgré tout).
Je pense que si certains pays ont préféré retirer du marché les bouteilles et biberons plastiques contenant du BPA, ce n’est pas pour des prunes…

One Comment

  1. Cela m’etonnes pas. Dans la même chose il faut eviter d’avoir des bouteilles en plastique pour les huiles car ces dernieres dissous le plastique et donc on ingere du plastic.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *