Les réseaux sociaux deviennent incontournables, même pour la Restauration !

Ce n’est plus un secret: les plateformes de réseau social tel que Facebook, puis maintenant Twitter, peuvent être de véritables aides pour les entreprises.

Domino'sDomino’s Pizza, que j’ai connu lorsque je vivais à Paris il me semble, est le leader mondial de la livraison à domicile de pizza (devant Pizza Hut ! La société compte 148 établissements dans l’hexagone, et environ 8.700 dans le monde). Depuis quelques temps, il est possible (selon l’établissement dont on dépend) de commander sa pizza en ligne et de se faire livrer chez soi. C’est le cas ici au Canada: il suffit de rentrer d’abord son adresse afin que soit situé le restaurant le plus proche, et ensuite passer commande si on le souhaite.

Fini le temps d’attente au téléphone, où l’on entend les dix préposés aux commandes derrière, tellement bruyant que l’on répète trois fois « noooon je veux la Reine pour quatre personnes et non pas pour deux personnes. Light le Coca hein !? ».
Pas de carte bleue ? No panic: comme pour les commandes par téléphone, on paie à reception donc liquide, chèque et même tickets resto (qu’est-ce qu’ils me manquent, nos tickets resto…) !

J’ai même fait aimer le fait d’être livré à domicile à Mamounette, bien contente de ne pas avoir à cuisiner ou à faire la vaisselle un soir en rentrant d’une journée entière de réunions diverses et variées à son travail. Je ne sais pas chez vous, mais chez nous le plus long (en plus de l’attente alors que nous sommes affamés) c’est le choix: réussir à mettre tout le monde d’accord; il ne faut pas que ça pique TROP, je n’aime pas la viande de boeuf sur ma pizza, Cheridoo n’aime pas les champignons, etc. Un vrai débat de longue haleine ! Ce que nous préférons ? Le cheesy bread bien sûr !

La pizza est vraiment signe de FLEMINGITE chez nous, même si achetée surgelée. Pas de vaisselle à faire, pas de prise de tête… et si mangée avec quelques crudités ou fruits cela peut constituer un repas complet et équilibrer (ne pas manger la moitié de la pizza à soi tout seul cependant)

Page Facebook Domino's PizzaSuite à son arrivée sur le réseau Facebook, Domino’s Pizza a vu plus de 4.000 personnes les suivre la première semaine.
La société compte bien utiliser le réseau pour offrir des promotions spéciales réservées à ceux qui les suivent sur Facebook, avertir des news (ouverture de magasin, offres en cours et à venir, nouvelles recettes…).

Il y a quelques temps, j’ai découvert Twitter… au départ je me suis dit « mais c’est quoi encore ce truc avec tous ces gens qui y racontent leur vie genre « j’ai mangé une pomme » tsss » et puis et puis je suis une Geekette (dit-on) et je n’ai pas pu résister: j’ai essayé. Et depuis je l’utilise très régulièrement (et je ne suis pas la seule bloggueuse croyez-moi hihi). Beaucoup de sociétés et de célébrités (acteurs, chanteurs, chefs cuisiniers et autres) y ont leur compte plus ou moins personnels ou carrément professionnels. Domino’s Pizza surfe sur la vague et y diffuse ses news, ses promotions via leur compte Twitter. Un bon moyen d’être informé en temps réel quand on sait qu’on peut suivre son compte twitter via son téléphone portable (iPhone et BlackBerry ont leurs applications Twitter par exemple).

Ce sont d’excellents moyens de montrer sa présence mais également de fidéliser les gens qui apprécient déjà la marque. Et puis ce qui est bien c’est que par ces biais, nous, pauvres consommateurs, avons tout de même un droit de parole plus facile et le dialogue peut s’installer plus facilement.

Article sponsorisé

3 Comments

  1. Cet article me laisse perplexe…

    la première partie ressemble à une pub, la deuxième m’est totalement incompréhensible.

    Répondre

  2. Je trouve la démarche de Domino’s Pizza très intéressante.
    A tel point qu’il y a fort à parier que d’autres marques s’engageront également sur cette voie en France 😉

    J’en parle également ici :
    http://www.emarketool.fr/dominos-pizza-joue-la-carte-des-reseaux-sociaux/

    Une bonne campagne non seulement liée à l’ambition de Domino’s d’être plus proche de ses clients, et probablement aussi afin d’éradiquer le buzz négatif dont à souffert la marque
    Souvez-nous des vidéos sur les sites de partage montrant d’anciens employés peu recommandables s’amusant avec le repas des clients…

    A bientôt,
    Marco pour Emarketool

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *