Rest In Peace Michael

Point de recette aujourd’hui… Je sais que cela va sans doute faire le tour des blogs (peu importe le domaine) mais j’avoue que je ne suis pas insensible au décès quelque peu brutal de Michael Jackson. On l’adorait ou on le détestait mais on ne pouvait absolument pas y rester totalement indifférent. J’ai encore beaucoup de mal à réaliser qu’il ne fera pas sa tournée prévue à partir du 13 Juillet prochain, que je ne le verrai jamais en concert.

Roi de la Pop depuis plus de trente ans, il était un pont musical entre les générations. C’était un des seuls artistes appréciés que je partage avec Mamounette; je me rappelle des moments où nous chantions ses chansons à tue-tête en finissant en fou rire parce que notre anglais était plus baragouiné qu’autre chose.

Génie. Que ce soit au niveau danse avec le moonwalk, au niveau visuel avec des clips à couper le souffle (je pense à Black Or White, un de mes préférés, Ghost que j’ai attendu et découvert avec Mamounette, l’incontournable Thriller, ou encore son duo Scream avec Janet.

Je n’essaie pas d’excuser ce pour quoi il a été (plusieurs fois) accusé mais je pense que beaucoup de gens se sont arrêtés trop vite à deux choses: 1) ses procès pour pédophilie 2) ses opérations de chirurgie esthétique démesurées.
Vous saviez qu’il dessinait ? Depuis tout à l’heure j’ai une citation de lui en tête (que j’avais recopiée dans mon agenda au collège avec un dessin de lui, je m’en rappelle comme si c’était hier):

Childhood-MJ

« Before you judge me, try hard to love me. Look within your heart. Then ask: have you seen my childhood ?« , ce qui signifie « Avant de me juger, essayez ardemment de m’aimer. Regardez dans votre coeur. Alors demandez-vous: avez-vous vu mon enfance ?« . Je pense que cela résume très bien le tout. Malgré tout il refusait de grandir et s’était fait construire son propre parc d’attraction…

50 ans. Crise cardiaque. Pendant plus d’une heure tout le monde se demandait s’il était déjà parti ou dans le coma, quelques sites l’annonçaient mort mais rien d’officiel. C’est lorsque CNN a confirmé le décès aux alentours de 15h30 (à mon heure, pacific time)que je me suis dit que oui, on pouvait leur faire confiance là-dessus (contrairement aux sites de gossip). C’est là que l’on se rend compte du pouvoir des médias sociaux tels que Twitter et Facebook, où la nouvelle fusait, les questions également.

Evidemment je ne peux m’empêcher de me dire que ça va faire des couilles en or à sa maison de disque, mais bon ça… je préfère me dire qu’au moins maintenant, il sera en paix et puis… Black or White, we just don’t care 😉

4 Comments

  1. Oh oui je suis vraiment triste et sur le cul ! Je viens de dire sur un autre blog que Mickael était mon idole (des jeunes) chacun le sien, mais j’ai appris à danser sur ses pas magiques ! On allait en discothèque sur les bords de la Marne car il y avait un écran géant et on voyait Le Prince de la Dance avec ses nouveaux clips.
    Que de temps perdu en accusations, que de pognon gagné pour certains qui_ ne guettaient que cela…
    Bref, oui il sera mieux où il est. Mais ça fait un vide chez nous, mon mari vient de me téléphoner il est tout retourné aussi. Nos années de jeunesse sont éteintes avec ce GRAND HOMME qu’était MICK, à jamais !

    Répondre

  2. moi je suis bien contente qu’il ait revendu les droits des beatles avant de mourir, car l’argent des beatles dans la famille jackson pour toujours, ewww!

    Répondre

  3. Je pensais que j’y serais assez indifférente, mais finalement non, plus les jours passent, plus je réalise que c’est une grande perte, et qu’il était humainement une sacrée personne.
    Je ne crois pas un instant à la pédophilie (il semble que certains se soient rétractés en plus… et puis honnêtement, les parents abandonnaient les poursuites dès qu’il avaient un gros chèque, mais quand on est vraiment victime, on se fiche de l’argent, on veut voir son statut de victime reconnu… alors quelque chose clochait dans tout ça). La chirurgie je m’en fiche. C’est juste quelqu’un qui a été désespérément malheureux, au point de vouloir changer radicalement, et il en avait les moyens, c’est tout. Il a été quelqu’un qui a réunit beaucoup de personnes différentes, qui chantait bien, qui dansait bien, qui a fait énormément de dons… et je suis touchée par le fait qu’il ne voulait pas « grandir », c’est même quelque chose que je comprends. Trop de personnes ont voulu profiter de lui et lui faire du mal, c’est triste de voir comme les gens sont des vautours.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *