{Du livre à la table}: Orzo au safran et aux crevettes de Giada

Si vous me lisiez auparavant, vous savez à quel point j’adore les livres, et aussi les livres de cuisine.

Ma tribu (mari compris) est très (trop) friande de plats de pâtes en tout genre. Alors même si la recette gagnante auprès des Trollettes est toujours pâtes au ketchup et au fromage râpé, j’essaie de varier le plus possible (parce que bon, faut pas déco**** non plus, des pâtes à tous les dîners bof).

Alors j’ai récemment repris le livre «Everyday pasta with Giada» et ai recommencé à mettre des post-its pour les recettes à essayer. J’aime qu’il y ait de tout dans ce livre, des recettes simplissimes aux plus élaborées.

J’ai opté pour enfin essayé ces petites pâtes en forme de grain de riz appelées «orzo» avec sa recette d’orzo au safran et aux crevettes.
Évidemment, j’y ai apporté quelques modifications… Vous les verrez notées en italique dans la liste des ingrédients.

Ingrédients:

  • 400g d’orzo
  • 1 litre de bouillon de poulet
  • 1 cuiller à café de pistil de safran 2 sachets individuels de safran en poudre
  • 400g de crevettes crues décortiquées
  • Jus d’½ citron
  • Huile d’olive (au basilic pour moi)
  • Persil plat
  • 1 petit oignon
  • Beurre
  • Parmesan en poudre
  • Lichette de sauce soja japonaise
Portez le bouillon de poulet à ébullition dans une casserole.
Une fois le stade du gros bouillon atteint, ajoutez le safran. Si vous utilisez des pistils, baissez le feu et laissez-le éclore pendant environ 5mn; si vous utilisez du safran en poudre, laissez-le se dissoudre (étape plutôt rapide).
Remontez le feu sur plus fort, et ajoutez l’orzo. Laissez cuire les pâtes en vérifiant régulièrement.
Lorsqu’elles sont al dente, égouttez-les et ajoutez une noisette de beurre (facultatif. je l’ai fait car je n’ai utilisé que très peu d’huile d’olive pour les crevettes).
Pendant que les pâtes cuisent, épluchez et émincez finement l’oignon.
Faites-le ensuite revenir dans un peu d’huile d’olive, jusqu’à ce qu’il soit translucent.
Ajoutez les crevettes, remuez pour bien les mélanger à l’oignon. Un peu avant qu’elles ne soient complètement roses (et donc cuites), ajoutez le jus de citron et la sauce soja (qui fait pour moi office d’agent salant).
Transvasez les crevettes avec les pâtes, mélangez bien, et servez aussi parsemées de parmesan en poudre et de persil plat frais émincé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *