Remettre son corps à zéro avec le Whole30

En ce mois d’avril, j’ai décidé de remettre mes pendules à l’heure. Je suis allée un peu trop loin de ce que j’avais réussi à incorporer dans ma vie au niveau de mon alimentation comme au niveau de mes efforts pour être plus active au quotidien. Et je le sens car les crises de Fibromyalgie sont de nouveau plus fréquentes, et comme j’avais enfin atteint un nouveau normal dans lequel les douleurs étaient contenues, lorsqu’une crise s’invite, c’est d’autant plus difficile à gérer.

En 2014, j’ai découvert ce «programme» appelé Whole30 («whole» signifiant «entier» «total»)  et 30 car c’est un programme qui se fait sur trente jours consécutifs. Un écart ? hop, on repart au jour 1. On peut dire que c’est une programme d’alimentation durant lequel il faut éliminer les aliments qui causent le plus souvent des inflammations, et autres conséquences plus ou moins évidentes sur notre santé. Comme le mouvement Paléo poussé au plus extrême possible durant 30 jours (le faire à long terme aurait les résultats désirés contraires).

Les aliments à exclure

Pas de sucre ajouté, que ce soit du sucre naturel ou artificiel. Cela inclut donc le de sirop d’érable, le sirop d’agave, de sucre de coco, stévia, xylitol etc. Lisez bien vos étiquettes car le sucre se cache partout, même dans les produits pour lesquels cela semble improbable…

Ne consommez pas d’alcool, même le vin de cuisson. Et cela va de soit, mais pas de tabac non plus.

Ne consommez pas de céréales. Cela inclut (mais la liste est non-exhaustive): blé, seigle, orge, avoine, maïs, riz, millet, sorgho, boulgour, amaranthe, blé noir, céréales germées et toutes les pseudo-céréales sans gluten tel que le quinoa. Et par conséquence, cela inclut tout ce qui contient ces céréales comme les germes, l’amidon, les sons (son de blé, son d’avoine, son de riz etc.). Une fois de plus, lisez vos étiquettes.

Ne mangez pas de légumineuses. Toutes sortes de haricots (haricots rouges, haricots noirs, haricots blancs, haricots pinto, fèves…), pas de pois, de pois chiches, de lentilles et de cacahuète. Oui oui, pas de beurre de cacahuète… Toutes formes de soja est aussi à éviter: sauce soja, miso, tofu, tempeh, edamame, et tous les aliments dans lequel le soja se cache (comme la lécithine par exemple).

Pas de laitages. Pas de produits laitiers de nature animale: vache, chèvre etc, et leurs dérivés comme la crème, le fromage, le kéfir, les yaourts. La seule exception est le ghee (=beurre clarifié).

Fuyez ce qui contient du carraghénine, GSM ou des sulfites. Ceci compte pour le Whole30 mais en général également, ils sont dans énorméments de produits, même dans les boissons.

C’est difficile, mais n’essayez pas non plus de recréer des versions paleo/whole30 de vos plats préférés. Continuer de les manger va à l’encontre même du principe de ce challenge, et cela va faire couler ses effets positifs. Souvenez-vous que ce sont ces aliments et ces plats qui vous donnent des problèmes de santés et des inconvéniences à la base, et que c’est en les éliminant que votre corps va repartir à zéro. Vous allez avoir des fringales, et c’est normal dans le processus. Si vous saviez le nombre de fois où j’ai eu envie de me faire des truffes de dates à la noix de coco et cacao par exemple… mais  vous pouvez combattre ces envies, et elles finissent par passer. Manger un fruit sucré, c’est mon astuce lorsque l’obsession du chocolat envahit mon esprit (en ce moment, je me fais quotidiennement un tup’ rempli d’ananas frais, avec des raisin et une orange cara cara; ou quand j’ai faim ET envie de sucré, je me fais une banane à la purée d’amande saupoudrée de cannelle. yum !).

Lors de mon premier challenge il y a un an, il y a eu beaucoup de frustrations dans les rayons des magasins, un temps d’adaptation, mais une fois que vous savez quelles marques sont bonnes, que vous avez une base de données de recettes, tout coule pour le mieux. Et au bout de deux semaines, je me sentais plus légère, mon sommeil était meilleur (je souffre d’insomnies et de sommeil non réparateur), ma peau était plus belle également. Alors oui, il faut énormément de volonté pour éliminer tout cela pendant 30 jours, mais ce ne sont que 30 jours. Le faire sur du long terme ne serait pas bon non plus… et vous pouvez ainsi voir ce qui vous pose problème et dont vous pouvez vous passer définitivement.

Quelques exemples de mes repas:

whole30-chounouillesoeuftomates whole30-cruditespoisson whole30-haricotsavocatpoisson whole30-patatedoucefarciesalade whole30-pdtfarcies whole30-poissonavocatsalade whole30-veggieshashsunny whole30-veggies-thon-tobiko

Bonnes resources (en anglais… désolée):

Whole9 (le site officiel)
Nom Nom Paleo
Against All Grain
Stupid easy Paleo
The clothes make the girl
Our Paleo life